Archives de l’auteur

ahf-shadows-rsd-front

Record Store Day Special Release

-     -

Joyeux Record Store Day !!! Aussi connue sous le nom de journée préférée de l’année d’Alex Henry Foster ! Pour la célébrer, Alex a décidé de sortir un album vinyle 12″ de collection en édition limitée avec une nouvelle version longue de la chanson “Shadows of Our Evening Tides” !

shadows_official_JDK9729

“Shadows of Our Evening Tides” videoclip now available!

-     -

Discover “Shadows of Our Evening Tides” from Alex Henry Foster’s solo album, “Windows in the Sky”. The song features American poet Allen Ginsberg reading his masterful work “Song”, and is an immersive and contemplative journey about finding peace through grieving time and living with the regrets of moments left undone.

Allen Ginsberg passed away on this day 22 years ago, but his work is eternal and still inspires today – and this is why April 5 was chosen as the release date for this music video. And it is another way to celebrate the Poetry Month with you, as words are a powerful way to share the heart and soul of who we are.

shadows-evening-tides0jdm

[VIDÉO] Un nouveau vidéoclip tourné au Japon pour Alex Henry Foster

-     -

PUBLIÉ INITIALEMENT DANS LE JOURNAL DE MONTRÉAL / LE JOURNAL DE QUÉBEC

Lisez l’article original ici

Succès-surprise du dernier automne musical au Québec, le chanteur de Your Favorite Enemies, Alex Henry Foster, lance un second vidéoclip tiré de son album solo Windows in the Sky, cette fois pour la pièce Shadows of Our Evening Tides.

«The weight of the world is love…» Filmé au Japon et mettant de l’avant les mots du célèbre poète américain de la Beat Generation, Allen Ginsberg, Shadows of Our Evening Tides nous transporte à Tokyo.

Les images oniriques de la mégapole japonaise et ses habitants servent de toile de fond à ce que l’artiste décrit comme «l’inéluctable poursuite d’un bonheur éternel dans le cadre implacable d’une vie qui ne se déroule que trop rapidement».

Mis en ligne en novembre, le vidéoclip de la chanson Summertime Departures approche pour sa part les 500 000 visionnements sur la plateforme YouTube.

Inscrit à l’horaire du Festival de jazz de Montréal, le 5 juillet, au Club Soda, Alex Henry Foster a pris le monde de la musique par surprise, au mois de novembre, quand son album était entré en tête des ventes au Québec, devant les nouvelles parutions de Muse, Imagine Dragons et Marie-Mai.

CÉDRIC BÉLANGER
4 avril 2019

artist_ig_web

Semaine 10 : Andrew Bird

-     -

Quitter l’Islande dans un état d’esprit Jazzy

Note : J’ai préparé cette playlist Spotify depuis l’aéroport de Reykjavik pendant que j’attendais mon vol de retour.

Je suis actuellement à l’aéroport de Reykjavik, dans l’attente de monter dans mon avion après ce qui fut un dernier moment pour le moins chaotique et cauchemardesque en Islande, suite à l’annulation de tous les vols de ma compagnie aérienne. Une situation qui a maintenu au sol l’équipe de tournage et moi-même dans ce magnifique pays qu’est l’Islande un peu plus longtemps que prévu.

Malgré toute cette confusion, je suis très chanceux d’avoir trouvé un siège à la dernière minute dans un contexte complexe, d’autant plus que beaucoup de gens restent bloqués ici sans trop de réponses – voire aucune – ou de solutions de rechange abordables pour rentrer chez eux. C’est une étrange façon de terminer une aventure fantastique et inspirante, mais peut-être que chaque histoire unique est finalement faite d’incroyables événements similaires… Si oui, ce voyage a été assez singulier, c’est le moins qu’on puisse dire !

ahf-jazz-product-images-fr

Un concert à ne pas manquer !

-     -

Alex Henry Foster va jouer son album solo, “Windows in the Sky”, pour la toute première fois en concert au Club Soda le 5 juillet, dans le cadre du Festival International de Jazz de Montréal !

Non seulement il y aura des invités spéciaux sur scène, mais nous préparons aussi un week-end spécial YFE pour vous tous !

Au programme :
Vendredi 5 juillet
Concert au Club Soda

Samedi 6 juillet
Un tour de la ville de Montréal
*Événement secret le soir*

Dimanche 7 juillet
Brunch avec les membres de Your Favorite Enemies

Ça va être un grand rassemblement mondial alors si vous pensiez voyager à Montréal bientôt, c’est le moment parfait ! Nous sommes impatients de vous voir pour ce week-end inoubliable ! Réservez vos places maintenant et retrouvez tous les détails sur l’événement Facebook ici.

ahf-jazz-pre-sale-alex-fr

Billets en pré-vente maintenant

-     -

Si vous n’aviez pas vu la nouvelle, Alex Henry Foster va participer au Festival International de Jazz de Montréal ! Il jouera son album “Windows in the Sky” en concert pour la première fois au Club Soda le 5 juillet. Vous avez jusqu’à 22h ce soir pour avoir votre billet en pré-vente.

Après avoir été #1 semaine après semaine dans les palmarès iTunes Canada et Billboard, de nombreuses apparitions dans la presse canadienne comme le Journal de Québec et Montréal, Salut Bonjour, Vancouver Sun, c’est un événement très attendu que vous ne voulez pas manquer, et peut-être le seul concert d’Alex cette année !

Assurez-vous de vite vous procurer votre billet avant que ça soit complet !

ahf-jazz-fest-web-fr

En Concert

-     -

Alex Henry Foster, notre chanteur, va participer au renommé Festival International de Jazz de Montréal. Le 5 juillet, il sera en tête d’affiche au Club Soda ! Il y jouera son album solo, « Windows in the Sky », en concert pour la toute première fois – et peut-être la seule.

Une chose est sûre, ça va être un moment inoubliable ! Nous avons même entendu parler d’une expérience immersive multimédia…! Les billets seront disponibles ce vendredi, MAIS nous vous offrons une chance d’avoir vos billets avant tout le monde !!!

IMG_2887

Semaine 9: SUPERNOVA 1006

-     -

La beauté de la morosité… La bénédiction de l’inouï

Je ris encore en repensant aux commentaires que j’ai reçus suite à mes 2 dernières playlists Spotify, surtout ceux qui me disaient que j’avais vraiment induit en erreur tout le monde en leur faisant croire que « Plaisir Coupable » était quelque chose d’un peu décalé ou pas cool que tu écoutes en secret, quand j’ai ajouté à ma playlist des artistes tels que Iggy Pop, Lou Reed, John Lydon et les Siouxsie… comme Rebeca m’a écrit : “Alex, comment peux-tu parler de plaisir coupable et citer Johnny Ramone et David Byrne ? Tu l’as joué bien trop cool ! Mais je te pardonne d’avoir partagé des chansons géniales au moins !” Alors merci pour votre grâce remplie de compassion… Je vais essayer de faire amende honorable dans les semaines à venir, c’est promis 😉

J’ai eu une semaine très occupée. J’ai quitté le magnifique printemps de mes hauteurs de la Virginie pour revenir à Montréal pour un court arrêt où j’ai travaillé sur un projet très spécial pour le Record Store Day à venir et planifié mes prochaines sessions en studio avec Ben, avant de retourner à l’aéroport une fois de plus pour aller filmer une nouvelle vidéo pour une des chansons de mon album “Windows in the Sky”. Ça va être extraordinaire !!!!

Alors, ce que j’aime plus que tout dans le fait d’être dans un avion est que je peux me laisser aller dans la musique comme nulle part ailleurs. Pas de chat, pas de courriel, rien que les sons, les rythmes et les mots… beaucoup de tout ça ! C’est l’un des plaisirs ultimes que je me permets d’avoir dans la vie, et cette fois, j’ai recommencé à écouter le groupe de mon ami Andrey, SUPERNOVA 1006. C’est un très bon groupe de Saint-Pétersbourg que j’ai découvert complètement au hasard il y a quelques années, quand un promoteur essayait de me faire tourner avec Your Favorite Enemies en Russie, ce que nous avons presque fait avant que je ne décide de partir pour Tanger… pendant 2 ans !!! Alors je recherchais un groupe russe avec qui nous pourrions tourner, et j’ai trouvé SUPERNOVA 1006. Et quelle découverte ! De la musique excellente, des écrivains pointus et des gens extraordinaires… J’ai acheté leur vinyle 7’’ tout de suite !

page_artiste

Semaine 8: Talking Heads

-     -

“Mes Plaisirs Coupables…” Partie 2

J’ai reçu tellement de chansons et d’histoires incroyables pour la Spotify playlist de la semaine, avec pour thème “Mes Plaisirs Coupables”, les 2 dernières semaines, tantôt drôles tantôt profondes, que ce soit de la part de vieux amis, de gens qui ne veulent pas être identifiés, de gens me demandant plus de détails sur mes histoires personnelles hebdomadaires, jusqu’aux gens qui me disent qu’ils aiment seulement des choses pas cool et génériques, d’autres m’envoyant des artistes qui ne sont pas sur Spotify, et ainsi de suite. Pour moi, tout le monde est bienvenu pour partager, des gens qui considèrent que c’est cool ou pas, ou à quel point la musique qu’ils aiment est underground et expérimentale… Le plus important est ce qui vous touche.

Cette playlist n’est pas à propos de ce qu’Alex trouve cool ou pas… Si c’était le cas, ça serait vraiment ennuyant. Qui veut entendre des playlists réunissant 10, 15, 20 chansons de 30 minutes composées de feedback et avec un mauvais enregistrement ? Pas tant de gens que ça, croyez-moi…! Les membres du groupe me le rappellent à chaque fois qu’ils passent dans le studio : “Alex, dis-nous quand ton traitement thérapeutique fait de feedback sera terminé, on te rejoindra ensuite…” Alors encore une fois, tout est le monde est bienvenu pour partager 😉

Pour moi, recevoir des suggestions de chansons de partout dans le monde est la preuve irréfutable que la musique a cette essence unique et merveilleuse qui nous permet tous non seulement d’exprimer tous types de sentiments mais qui a le pouvoir de nous aider à communier avec les autres comme rien d’autre à quoi j’ai été exposé dans ma vie. Alors, ceci étant dit, voici la playlist “Mes Plaisirs Coupables”, partie 2

Semaine 8
Avec : Talking Heads

Ça a été un peu plus difficile pour moi d’assembler ma playlist cette semaine, la raison étant que je n’ai pas prêté autant attention à la musique que je ne le fais habituellement, ce qui explique aussi pourquoi j’avais moins le moral, je suppose… Mais aussi parce que le mois de mars est un mois très chargé pour moi et les autres membres de Your Favorite Enemies. Alors j’ai hésité à propos du groupe dont je voulais parler, je suis devenu plus attentif face à ce que j’allais partager (l’aspect vouloir être cool étant présent…!) et j’ai envoyé mes textes en traduction (oui, nous faisons traduire les publications par de vraies personnes :)), en retard sur mon délai habituel… Ce n’est qu’aujourd’hui, lundi, en fin d’après-midi, que c’est venu naturellement, alors que je regardais le premier épisode du documentaire d’Iggy Pop, “Punk” sur Epic… Et désolé Iggy, ce ne sont pas les Stooges ni les Ramones qui me sont venus en tête !

En fait, comme presque tous ceux que j’ai rencontrés, j’ai une vision très différente de ce qui définit la vraie nature du “punk”, cette différence s’exposant par exemple dans une conversation que j’ai eue avec le promoteur d’une salle où je jouais avec Your Favorite Enemies il y a quelques années pendant notre tournée “Shadows of Dreams to Come”.

Promoteur : “Alors, Alex… Qu’est-ce qui est punk pour toi ? Sex Pistols, The Clash, The Ramones…?”
Alex : “… Talking Heads.”
Promoteur : “ahahahahahahahahaha…”
Alex : “Non, mais vraiment…”
Promoteur : “AHAHAHAHAHAHAHAHHA !!! ok, Alex… Honnêtement !”
Alex : “Talking Heads”
Promoteur : “….”
Alex : “Le punk, ce n’est pas de faire ce qu’on veut au-delà de ce qui est tendance autour de toi ?”
Promoteur : “TALKING HEADS, CE N’EST PAS DU PUNK”
Alex : “The Ramones, Sex Pistols, The Clash ensuite… Ils ne suivaient pas la tendance, ils étaient eux-mêmes, pas une copie de tout ce qui se faisait, pas vrai ?”
Promoteur : “Tout à fait… Mais pas Talking Heads, non…!”
Alex : “Pour moi, Mozart, Luther, De Vinci, Dali, Hemingway, Cash, Burroughs, Public Enemy… ce sont tous des punks”
Promoteur : “Pas David Byrne… C’est un intello !”
Alex : “Si ! Désolé de briser ton coeur, mais David Byrne est un punk pour moi”
Promoteur : “Ok, ok, allez, vas-y et montre-moi ce qu’est le punk ce soir alors…”

CATÉGORIES

Photos Instagram Récentes

Choisissez votre langue