Summertime Departures – NEØLYD

-     -

PUBLIÉ INITIALEMENT DANS NEØLYD

Lisez l’article original ici

Les derniers concerts d’Alex Henry Foster et son groupe dans les festivals ont été décrits comme des moments d’épiphanie, incontrôlés, massifs et marquants. Foster, ancien membre d’un gang et porte-parole pour Amnistie Internationale, a traversé beaucoup de choses dans sa vie, surmonté les moments plus sombres, et il s’est retrouvé à travers la musique. Les inspirations de cet homme sont des groupes tels que Swans, Sonic Youth, Mogwai et Godspeed You! Black Emperor. Ce son les inspirations que vous pouvez entendre dans son mélange de rock épique, intense, avec une pincée de rock alternatif, amenant avec lui beaucoup de puissance explosive. La musique vous permet aussi de rejoindre de profonds abîmes quand il joue avec son groupe composé principalement de 7 têtes.

Douze ans après que Foster ait fondé le groupe Your Favorite Enemies, il est parti en voyage solo avec une poignée d’amis et de vieux compagnons en 2018. L’album “Windows in the Sky” est sorti sous son propre label, Hopeful Tragedy Records, et il a rapidement atteint le palmarès de la catégorie “Tous Genres” sur iTunes Canada. “Windows in the Sky” est quelque chose comme l’ultime absolution de Foster, qui a quitté l’Amérique du Nord après le décès de son père et est parti à Tanger, au Maroc, pour écrire. Et bien sûr pour travailler sur de la nouvelle musique. Un moment central, et aussi le coeur de l’album, est la chanson “Summertime Departures”, dans laquelle Foster fait face à lui-même. Dans la chanson, il dessine une conclusion :

“…en le considérant maintenant avec la perspective honnête de mes propres paradoxes et de ma vulnérabilité, je comprends que “Summertime Departures” est ma façon de dire qu’indépendamment de ce que nous avons passé toute notre vie à croire ou de ce que nous avons oublié avec le temps, il y a une pérennité au milieu des peines les plus douloureuses et notre décision de lâcher prise à travers l’acceptation que l’amour, tout comme la pierre, durera toujours.”

C’était donc important de mettre cette chanson en exergue et de la couronner avec sa propre parution. Foster prévoit de grandes choses en 2020 et “Summertime Departures” n’est que le début. Présenté sous la forme d’un LP 12’’ transparent, signé et numéroté, cet objet est sublime, grâce à l’impression en sérigraphie. Si vous avez 11 minutes, vous pouvez vous émerveiller d’une version longue de la chanson, que Foster a aussi joué pendant 3 jours de showcases au Reeperbahn Festival à Hambourg avec son groupe The Long Shadows. La version vidéo fut enregistrée au Festival International de Jazz de Montréal en été 2019 et montre de façon impressionnante la puissance qui se trouve dans ce groupe.

Ce printemps, Alex Henry Foster retourne en Allemagne avec son groupe, où il va impressionner en première partie de …And You Will Know Us by the Trail of Dead.

12.02.2020 Cologne – Stadtgarten
13.02.2020 Bielefeld – Forum
14.02.2020 (CH) Bâle – Sommercasino
16.02.2020 Reutlingen – Franz K
17.02.2020 Munich – Strom
18.02.2020 (AT) Vienne – Flex
19.02.2020 Berlin – Festsaal Kreuzberg
21.02.2020 Hambourg – Stage Club (Neue Flora)

TIM BRÜGMANN
22 janvier, 2020

Laisser un commentaire

BLOG D'ALEX

Photos Instagram Récentes

Choisissez votre langue