The Hunter (By the Seaside Window)

Un coup de feu retentit, les échos de la montagne ne peuvent mentir
Les traqueurs, les traqueurs ont suivi leurs proies depuis l’aube
La neige scintille toujours à travers le ciel froid et venteux
Le sang au sol disparaît lentement en dessous
Le traqueur arrive

Le mois de décembre est là et le temps semble soudain trop ralenti pour s’en soucier
Je n’aurais jamais cru qu’il pouvait faire si froid ici
Le traqueur arrive, le traqueur descend, le traqueur est
Un pas plus loin de toi, perdu dans une lointaine tempête
Ma vision devient floue avec le lent défilement d’éclat et de tonalité
Le traqueur arrive
Mon coeur hurle pour voir le printemps, pour que les souvenirs reviennent
Mais les grands espoirs ne naissent jamais d’une triste disparition
Le traqueur, le traqueur arrive
Le traqueur, le traqueur arrive, il vient pour moi

La proie se couche dans le froid glacial du soir
Blessé par les mêmes mains qui alimentaient son pays
L’hiver
L’air si clément et doux, presque parfumé, sur tout son corps, brisé, brisé, brisé
L’horizon n’a jamais été aussi magnifique, aussi vivifiant et libre
Mais la liberté a une couleur que je ne peux pas voir
Le traqueur, le traqueur arrive, le traqueur

Les hommes, fatigués de leur marche cérémoniale, marchent sur la colline
Témoins, traces vivantes d’un rêve qui s’évanouit la nuit tombée
J’inspire, j’inspire et j’expire, j’inspire
J’inspire, j’inspire et j’expire
Le traqueur, le traqueur arrive
Je respire, j’inspire et j’expire
Je respire

Un pas plus loin de toi, je suis perdu dans une lointaine tempête
Un pas de plus
Ma vision devient floue avec le lent défilement d’éclat et de tonalité
Le bord de mer n’a jamais semblé aussi loin, aussi inaccessible
Mon coeur hurle pour voir le printemps, pour que les souvenirs reviennent
Le traqueur arrive
Mais les grands espoirs ne naissent jamais
Le traqueur arrive
J’inspire, j’expire
J’inspire, j’expire
Le traqueur arrive
J’inspire, j’expire
Le traqueur arrive
Je n’aurais jamais cru qu’il pouvait faire si froid ici
L’hiver arrive, L’hiver arrive, L’hiver arrive

Le pardon est un don, un peu comme l’amour porte sa bonne volonté
Nous regardons un nouveau jour, qui se lève au loin, agenouillé en donnant notre dernier souffle
Et j’inspire, et j’expire
Le traqueur arrive, Le traqueur arrive

Alors que nous nous trouvons sous un rideau cristallin d’or éblouissant
Contemplant la dernière image d’une nouvelle foi
Le traqueur arrive
Le traqueur arrive
Ne m’attends pas
Ne m’attends pas
Le traqueur arrive
Le traqueur, le traqueur, le traqueur arrive
Le traqueur, le traqueur arrive, le traqueur

Le pardon est un don, un peu comme l’amour t’emporte, loin
Le traqueur arrive
Le traqueur arrive
L’hiver arrive
Le traqueur arrive
Il vient pour moi
Il vient pour moi
Il vient pour moi
Il arrive, il arrive, il arrive, le traqueur vient pour moi
Il vient pour moi
Il vient pour moi
Il vient pour moi
Il arrive, il arrive, il arrive, il vient pour moi

Et j’inspire, j’expire
Le pardon est un don, un peu comme l’amour porte sa bonne volonté

À deux pas de toi
Ne m’attends pas, je ne reviendrai pas cette fois, je ne rentrerai pas à la maison ce soir
J’ai fermé les yeux sur la paisible vision d’un ciel blanc et pur, j’ai fermé mes yeux
Et je pense à toi, alimentant le feu, le feu
Notre vie de rêve et de rire
Je pense à toi
Je pense

Ne m’attends pas, je ne reviendrai pas cette fois, ne m’attends pas
Ne m’attends pas, je ne rentrerai pas à la maison ce soir
J’ai fermé les yeux sur la paisible vision d’un ciel blanc et pur
Je pense à toi, alimentant le feu de notre vie de rire et de rêve
Maintenant je suis debout, je suis près de la fenêtre donnant sur la mer, je te regarde
Et je te regarde, te regarde

Ne m’attends pas, je ne reviendrai pas cette fois, ne m’attends pas
Ne m’attends pas, je ne reviendrai pas cette fois, ne m’attends pas
Le traqueur, le traqueur, le traqueur, le traqueur arrive
Le traqueur arrive
Et il vient pour moi

Mais les grands espoirs ne naissent jamais d’une triste disparition
Pas avant que les fleurs ne dévoilent leur bleu pur et rédempteur, pas avant que nous trouvons la paix avec les profonds regrets qui nous traquent
Le traqueur arrive
Le traqueur arrive
Ne m’attends pas, le traqueur arrive
Je ne reviendrai pas cette fois, le traqueur arrive
Je ne rentrerai pas à la maison ce soir, le traqueur arrive
Et j’ai fermé les yeux, et je pense à toi
Ne m’attends pas, je ne reviendrai pas cette fois, non non non non
Le traqueur arrive, le traqueur arrive
Le traqueur arrive
Et je me tiens juste au-dessus de la fenêtre donnant sur la mer
À deux pas de toi
J’inspire, j’expire
J’inspire, j’expire
J’inspire

Paroles: Alex Henry Foster
Enregistré au studio Upper Room